Les livres publiés

Dustan Superstar

Raffäel Enault

Editions Robert Laffont

"William prend alors appui sur sa douleur pour construire son ?uvre(?) La faille qu'a creusée en lui la vie va lui permettre de puiser suffisamment de désespoir pour que son autofiction devienne drame au sens romanesque du terme. "

- Raffäel Enault, "Dustan Superstar" -

POURQUOI CHOISIR CE LIVRE ?

  • 15 ans la mort de William Baranès, que reste t-il de Guillaume Dustan ? Lorsqu'une bio sort ,il est de bon ton de sombrer dans une nostalgie facile pour nous rappeler combien la vie , avant, était belle et que nous étions encore jeuneset beaux.
  • L'auteur se sort très bien de ce piège pour nous proposer une bio à la fois très fournie et partisane. Le livre est une biographie qui suit un cheminement chronologique classique et intéressante : on suit les étapes de la transformation du jeune William Baranès , brillant élève, surdoué même au sulfureux Guillaume Dustan.
  • L'image qui reste de cet énarque qui débarquait dans les émissions télévisées en perruque est celle d'un provocateur qui , pour ses détracteurs, prônait le bareback.Pour les plus jeunes d'entre nous, dans les années 90, est apparu une littérature gay militante ou romantique dont le sida en était un axe principal. Apparait alors Guillaume Dustan qui découvre l'exaltation du corps et qui souhaite partager le recul des limites dans la pratique du sexe. Dépisté séropositif, Guillaume Dustan va alors vivre des expériences non-protégées avec d'autres partenaires séropositifs. Résolument provocateur et détesté par Act Up, il se lance dans des combats sur le sexe sans protections , mais ajoute-t-il , entre personne séropositives ou alors en connaissance de cause.
  • Il défendait une liberté totale du corps et dénonçait facilement la mainmise de la morale sur le corps par le biais de la peur du Sida ainsi que le risque de la normativité de la population gay. Au-delà de ces sorties sur le sexe, Dustan est un bon auteur, moderne, à part, il n'hésite pas à mélanger les styles dans un même ouvrage. Il sera même éditeur et dirigera chez Balland un collection.
  • Sa vie privé est chaotique. Le Quentin de « Dans ma chambre » n'est pas un tendre, se relations sont marquées par des ruptures violentes ou des confrontations douloureuses. Quelques exception cependant, qui rendent au fil de la lecture un personnage attachant. Il est en revanche d'une grande fidélité amicale et on lui rend bien. Dustan , c'est le chieur de la bande qu'on admire et qu'on redoute. Enarque, il finira une carrière en dents de scie au tribunal admiratif de Lille. En partant de Paris, l'auteur marque une frontière, une rupture : Dustan redevient Bénarès, sa vie va s'arrêter au bout de l'autoroute du Nord. Dustan pour qui ne se laisse pas berner par son ego, était un garçon épris de liberté, un garçon qui ne voulait pas vieillir avant de connaitre tous les excès .

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

L'intrigue. Vie et mort de William Baranès, allias Guillaume Dustan. Sur sa tombe , on peut lire : " William Baranès dit Guillaume Dustan 1965-2005 Mgistrat Ecrivain Editeur; J'ai toujours été pour être."

Les personnages. William Baranès , ses amis, sa famille, Guillaume Dustan, ses amis, ses amants,

Les lieux. Pais essentiellement mais aussi Tahiti, la Suisse, le Nord...

L'époque. 1965-2005

L'auteur. Raffäel Enault né en 1990 se destine à l'enseignement et la littérature. Cette bio est son premier livre

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ LU AVEC BEAUCOUP DE NOSTALGIE ET AVEC BEAUCOUP D'AFFECTION POUR GUILLAUME DUSTAN par Christian

Lecteur et dévoreur de livres , je souhaite partager mes coups de coeur de lecture.

ÉVALUEZ CE 2MIN’: