Les livres publiés

Le dernier Vénitien

Gilles HERTZOG

Editions Grasset

Comment être soi, quand on est en premier le fils du grand Tiepolo? Commencer par ne plus être, à chaque pas, assimilé, identifié à lui. M'éloigner. Afficher mon style, si différent du sien. En finir avec le fidèle appendice, l'habile surgeon.

- Gilles HERTZOG, "Le dernier Vénitien" -

POURQUOI CHOISIR CE LIVRE ?

  • Pour une approche érudite de l'époque, peuplée de contemporains fameux et nous offrant un récit vivant de connaissances picturales. Pour une approche érudite de l'époque, peuplée de contemporains fameux et nous offrant un récit vivant de connaissances picturales.
  • Pour avoir permis l'éclairage d'un peintre méconnu, oublié par le fait d'un destin qui s'est acharné à effacer sa notoriété.
  • Pour le style alambiqué et sérénissime comme peut l'être la Venise de ce roman.
  • Pour la surprise des reproductions inattendues du milieu du livre qui sont un contrepoint au texte.
  • Pour une scène de libertinage où la pose du modèle se mêle au libertinage du peintre ou réciproquement inspiré par Marivaux

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

L'intrigue.  Giambattista Tiepolo est un peintre de génie dont l'ombre immense a obscurcit la vie de son fils Giacomenico. C'est le récit de la vie de ce dernier que reconstitue Gilles Hertzog à partir de documents retrouvés en brocante.

Les personnages. Giambattista Tiepolo le père et Giacomenico Tiepolo le fils, les notables de Venise, Casanova, Goya...

Les lieux. Venise, Madrid...

L'époque. 1727-1804, durée de la vie de Giacomenico.

L'auteur. Deuxième roman après "le séjour des dieux" de Gilles Hertzog

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ DE MANIèRE SéRéNISSIME par Christian

Je lis beaucoup la nuit avec un goût hétéroclite. je fais attention à ne pas divulgâcher l'histoire dans mon commentaire.

ÉVALUEZ CE 2MIN’: