Les livres publiés

Pour ce qu'il me plaist

Laure Buisson

Editions Grasset

Si la haine naît de l'amour, l'amour peut naître du conflit.

- Laure Buisson, "Pour ce qu'il me plaist" -

POURQUOI CHOISIR CE LIVRE ?

  • les faits et les rouages qui ont amené à la Guerre de Cent Ans y sont admirablement explicités par l'auteure. Et croyez-moi, c'est un sacré bordel, là-dedans,
  • il y a une fébrilité sauvage à vivre cette "petite" histoire d'une femme indomptable prise dans le ressac de la Grande Histoire de France, d'Angleterre et d'Europe,
  • on est sur du vrai féminisme, sans militantisme, sans pathos. On est sur la démonstration simple et plutôt objective de la position des femmes de poigne, dans la France du 14ème siècle,
  • un demi-siècle de combat pour son nom, pour son salut, pour son amour et ses enfants, cela force le respect ; surtout dans un Moyen-Âge qui ne faisait de cadeau ni aux faibles, ni aux dilettantes,

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

L'intrigue. Jeanne de Belleville, grande héritière de Bretagne et du Poitou. Le caractère. Les convictions. La lutte incessante pour agrandir son pouvoir et sa richesse. Jusqu'à la décapitation de son mari par le roi de France. Folle de colère, elle devient pirate et jure vengeance contre le Royaume de France.

Les personnages. Jeanne de Belleville. Son mari le plus important : Olivier de Clisson, grand Seigneur Breton. Leurs enfants Maurice et Olivier. Ses châtelains et écuyers, fidèles parmi les fidèles : Guillonet de Fay, Guillaume Berart, Geoffroy Denart. La grande aristocratie de l'époque.

Les lieux. Le royaume de France, le Duché de Bretagne, le Royaume d'Angleterre. Paris, Londres, Crécy, Nantes, Rennes, ...

L'époque. Entre 1300 et 1359. Dans un Moyen-Âge indécis où la Guerre de Cent Ans éclate. Le Duché de Bretagne est une zone tampon entre les Royaumes d'Angleterre et de France donc les familles royales se disputent la double couronne, à la défaveur de la population qui souffre et meurt.

L'auteur. Laure Buisson a longtemps travaillé dans le monde des livres avant d'écrire son premier roman. Elle en a désormais cinq à son escarcelle, dont Pour ce qu'il me plaist est le dernier venu.

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ AVEC UNE ARBALèTE ET UN SURCOT DE LAINE par Khalil

Ingénieur le jour, amateur de lecture le reste du temps, j'aime à peu près tous les styles de romans, mais avec tout de même une préférence pour la Fantasy et les fictions historiques.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 5 / 5