Les livres publiés

Royal Saga - tome 5 Convoite-moi

Geneva Lee

Editions Hugo Roman

Je suis marquée au fer rouge, je suis sienne, c'est gravé en moi à la pointe d'un couteau en fusion. Je suis libre et en même temps apprivoisée. Libérée et liée. J'appartiens tout entière à Smith Price.

- Geneva Lee, "Royal Saga - tome 5 Convoite-moi" -

POURQUOI CHOISIR CE LIVRE ?

  • Royal saga est la perfection du début à la fin, il est addictif et impeccablement bien écrit.
  • Belle et Smith sont deux personnages, tellement intenses. Cette série continue de s'améliorer et chaque livre est meilleur que le dernier.
  • Quand j'ai commencé l'histoire de Belle et Smith, je ne pensais pas qu'il soit possible de les aimer autant que je l'ai fait pour Clara et Alexander, mais j'ai eu tort.
  • Geneva Lee, continue de me retenir en captivité avec chaque nouveau chapitre de cette série. Un roman à la fois émotif, intense et sexy.
  • Smith et Belle ont traversé tellement plus que Clara et Alexander ont déjà traversé. Séparés, ils sont vulnérables, sans défense contre le monde extérieur, ensemble, ils sont invincibles.

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

L'intrigue. Après les aventures passionnées de Clara et Alexander, Geneva Lee met en scène Belle Stuart, la meilleure amie de Clara, une très jolie jeune Anglaise aussi effrontée qu'old school ! Un mélange explosif.

Les personnages. Smith est hors de ce monde. Smith est entouré de danger et avoir Belle à ses côtés, la met en danger. Belle est désireuse de faire tout ce qu'il faut pour garder Smith, même si cela signifie risquer sa vie.

Les lieux. Londres, New-York

L'époque. De nos jours

L'auteur. Avec cette série, Geneva Lee est entrée dans les listes du New York Times et de USA Today. Elle préfère le fantasme à la réalité, en particulier ceux impliquant des hommes puissants, dangereux et sexy.

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ I LOVE BOOKS HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/ILOVEBOOKS83/?HC_REF=PAGES_TIMELINE&FREF=NF par stephanie

Entrer dans un monde magique la lecture le monde des livres

ÉVALUEZ CE 2MIN’: