Les livres publiés

Personne ne gagne

Jack Black

Editions Monsieur Toussaint Louverture, 2017

Toutes ces choses qui me sont arrivées pendant ces années-là, je vais les raconter ici. Et je vais le faire comme je les ai vécues : le sourire aux lèvres.

- Jack Black, "Personne ne gagne" -

POURQUOI CHOISIR CE LIVRE ?

  • Parce que "Personne ne gagne" est devenu au fil des années un véritable livre culte, notamment pour tous les auteurs de la Beat Generation
  • Parce que Jack Black, tout voleur et opiomane qu'il était, fut un incroyable conteur, jonglant avec les mots avec aisance. Son style est si efficace, si vivant, qu'on croirait presque qu'il nous raconte sa vie de vive voix, autour d'un feu de camp, quelque part dans la campagne américaine...
  • Parce que l'histoire contée par Jack Black, totalement autobiographique, a tout du roman d'aventure avec un grand A. Récit picaresque, "Personne ne gagne" nous entraîne sur les routes américaines à la fin du XIXe siècle, aux côtés de bandits, de cambrioleurs, de hobos...
  • Parce que découvrir les bas-fonds de San Francisco, ou d'autres grandes villes américaines, tels qu'ils étaient à la fin du XIXe siècle, avec leurs bordels, leurs saloons et leurs fumeries d'opium, ça n'a pas de prix !
  • Parce que Monsieur Toussaint Louverture propose de plus une très belle édition, qui met parfaitement en valeur ce très beau récit !

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

L'intrigue. Né en 1871, Jack Black choisit dès la fin de l'adolescence la voie du crime. Aux côtés d'habiles cambrioleurs qui sillonnent le pays tout entier, il apprend à avoir le pied discret et la main habile. Il nous conte trois décennies de vie sur la route, et dans l'illégalité !

Les personnages. Le narrateur, Jack Black : simple et attachant, étonnamment fiable. Salt Chunk Mary : la mère de tous les vagabonds des States, charismatique et mystérieuse. Et tous les cambrioleurs et hobos croisés sur la route, impeccablement brossés par l'auteur.

Les lieux. Jack Black sillonne les Etats-Unis, du Midwest à San Francisco, et fait aussi quelques excursions au Canada. Pour Jack Black, pas de frontières qui tiennent... Il ne tient pas en place !

L'époque. C'est une période charnière qui est décrite dans ce récit : la fin du XIXe et le début du XX. C'est l'époque de l'expansion de l'ouest, le tournant vers la modernité. Et c'est passionnant à observer !

L'auteur. L'auteur et le narrateur sont une seule et même personne. Tout dans ce récit est autobiographique. Jack Black (1871-1932) était un sacré personnage... Repenti, il devint journaliste, engagé pour la réforme du système pénitentiaire.

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ QUELQUE PART DANS UN TRAIN DE MARCHANDISE, ENTRE SALT LAKE CITY ET SAN FRANCISCO... par Emily

Lectrice enthousiaste, rédactrice passionnée, blogueuse à chat. J'écris pour les sites Café Powell et The American Break, où je parle avec chaleur de littérature américaine, de romans jeunesse, de fresques historiques et, de temps en temps, de mes voyages aux States !

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 5 / 5