Les livres publiés

Parler ne fait pas cuire le riz

HUIT JOURS SANS MANGER? MêME PAS EN RêVE!!!

Cécile Krug

Editions FLAMMARION, 2017

Croire que les choses auraient pu être différentes est une illusion qui ne sert à rien et, pire, qui nous maintient englués dans les remords, les regrets, la culpabilité.

- Cécile Krug, "Parler ne fait pas cuire le riz" -

POURQUOI CHOISIR CE LIVRE ?

  • Parce qu'avant de se lancer dans une semaine de diète stricte au milieu des babos, mieux vaut se renseigner. Après avoir lu Parler ne fait pas cuire le riz, vous n'ignorerez plus rien de l'hydrothérapie du côlon et de l'iridologie sauvage.
  • Parce que, hostile à tout carême, je suis rentré dans ce livre comme l'héroïne dans sa semaine de jeûne: à reculons. Et comme elle, je me suis finalement laissé aller pour tirer un vrai plaisir de cette quête rafraîchissante.
  • Parce que parler ne fait peut-être pas cuire le riz mais assaisonne les bons récits. Cécile Krug laisse la part belle aux dialogues dans son roman et nous plonge au beau milieu des discussions, très drôles, de la meute de loulous affamés.
  • Parce que Jeanne est une bande de jeûneurs à elle toute seule : elle est le chef et le sous-chef, elle est Gustave le rigolo. Elle est le petit gros à lunettes, elle est Franck le grand costaud. Et on s'éclate à la voir se transformer lentement sous nos yeux.

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

L'intrigue. Jeanne se fait bouffer... Par sa mère, par un amant toxique, par les tracas du quotidien. En retour, elle boulotte tout ce qu'elle trouve. Sur injonction de sa soeur, elle se retrouve dans le Sud-Ouest pour une semaine de jeûne chez les hippies. Au menu : amour et bouillon de légumes.

Les personnages. L'assiette est vide mais la table très courue. Autour de Jeanne, futur quadra ex-taille 36, on croise Myriam, jeûneuse radicalisée, JP, son mari qui pue des pieds, Franck, le Clooney de la camomille et Gustave, banquier pas du genre emprunté...

Les lieux. Un gîte rural dans les hauteurs de Biarritz, avec un tout petit ballon d'eau chaude et des chaussons Droopy devant la porte d'entrée.

L'époque. En cette période de l'histoire occidentale où passer une semaine sans manger est considéré comme une forme de luxe.

L'auteur. De Cécile Krug, on ne sait pas grand-chose. Elle a publié, il y a de ça treize ans une comédie intitulée "Demain si tout va bien". Elle a vraisemblablement déjà jeûné. Elle trinquera au champagne avec 2 amies si ce livre dépasse les 50.000 ventes. On lui souhaite, ainsi qu'à l'économie champenoise.

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ AVEC DES ENVIES DE KINDER PINGOUI par Laurent

Lecteur de pages de journal à titre professionnel. Les livres ne me font plus peur.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 5 / 5